17 octobre

Médias sociaux : la nouvelle mine d’or du e-commerce

+ -
Faire du shopping l’acte le plus naturel possible, c’est l’objectif de nombreuses enseignes. Avec un smartphone ou en magasin, l’expérience d’achat n’a jamais été aussi fluide. Le social shopping, combinant médias sociaux et e-shopping, a la cote.

GALERIES LAFAYETTE

Personal shopper pendant et après

Pour faire vivre la relation client, le tout nouveau magasin des Galeries Lafayette, situé sur les Champs-Élysées, a misé sur 300 personal shoppers chargés d’aller à la rencontre des clients. Ces conseillers ont été recrutés avec des profils atypiques puis formés par l’Institut français de la mode. L’enseigne permet aux clients de prendre rendez-vous sur son site web avec le personal shopper de leur choix et de remplir un formulaire sur leurs attentes, leurs marques préférées, leur taille… L’idée est ensuite de prolonger l’expérience client après la visite en magasin. Équipés d’une appli, les conseillers pourront rester en contact par SMS avec les clients qui le souhaitent.

 

SNAPCHAT

Le « Shazam » du shopping

Le 24 septembre 2018, Snapchat annonçait l’arrivée de Visual Search aux États-Unis, une nouvelle fonctionnalité en partenariat avec Amazon. Le principe : permettre aux utilisateurs d’acheter directement sur Amazon des produits préalablement filmés avec l’application. Produits de beauté, vêtements, accessoires informatiques, mobilier, jouets… Visual Search fonctionne avec n’importe quel objet référencé sur Amazon. Avec cette nouveauté, Snapchat espère retrouver un nouvel élan auprès d’une audience d’utilisateurs jusque-là en baisse sur l’application et regagner la confiance de ses actionnaires suite à la chute de son action à la Bourse de Wall Street.

 

NEIMAN MARCUS

Des vendeurs instagrammeurs

L’enseigne de distribution Neiman Marcus, chaîne américaine regroupant 42 grands magasins dans l’univers du luxe, incite ses vendeurs à déployer leur expertise au-delà des portes de la boutique et à devenir des influenceurs. En pratique, les vendeurs créent des comptes Instagram dédiés sur lesquels ils partagent les nouveautés en vente chez Neiman Marcus. L’entreprise a signé un partenariat avec Salesfloor pour y créer des « shoppable posts ». L’intérêt majeur de cette nouveauté : attribuer la vente en ligne à celui qui a posté sur Instagram. Si un internaute fait un achat via le compte d’un vendeur, celui-ci se verra donc verser une commission.

 

UNIQLO MÈNE LA DANSE

À la recherche d’influenceurs TikTok

TikTok, c’est le réseau social dont raffolent les ados, basé sur le partage de courtes vidéos où des utilisateurs se filment en faisant du playback ou des chorégraphies. Pour les marques, c’est le nouveau Graal. L’enseigne de vêtements Uniqlo organise un concours invitant les utilisateurs de TikTok à se mettre en scène. Pour participer, il suffit de réaliser une chorégraphie sur la musique de la campagne et de poster la vidéo avec le hashtag #UTPlayYourWorld. L’enseigne valorise son opération en expliquant rechercher des « influenceurs internationaux ». À la façon d’un « talent show » comme The Voice.

#E-commerce #Habitudes d'achat #Réseaux sociaux

découvrez
le dernier numéro du magazine

La Poste Solutions Business

visualiser en ligne télécharger le pdf

Nos lecteurs ont aussi aimé

La Poste s'engage pour la neutralité carbone

UN STICKER POUR SUIVRE TOUS VOS ENVOIS

Transformer un courrier ordinaire en courrier suivi, c’est désormais possible grâce au Sticker suivi. À

LAISSEZ-VOUS TENTER PAR LE VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE

Bemobi, la gamme de solutions en écomobilité du Groupe La Poste, s’enrichit avec l’offre Flotte VAE *. Un service qui répond à la demande

Découvrez La Poste Solutions Business, la marque de La Poste au service de votre business !