Newsletter
numéro 03 - novembre 2017
élections professionnelles
14 novembre

ET SI VOUS DIGITALISIEZ VOS ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES ?

+ -
Pour vous aider à organiser les élections professionnelles de votre entreprise et en optimiser la participation, la société de la branche numérique du Groupe La Poste, Docapost, propose une solution dématérialisée. Rencontre avec Florent Douty, directeur des ressources humaines de l’établissement du Siège du Groupe Thales qui l’a mise en place pour la première fois cette année.

POURQUOI AVOIR FAIT APPEL À DOCAPOST POUR L’ORGANISATION DE VOS ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES ?

Il y a deux ans, nous avions déjà semi-automatisé nos élections professionnelles avec l’envoi par courrier des professions de foi avec Docapost. Une solution permettant de faciliter l’envoi des courriers auprès de nos collaborateurs. Une première expérience qui a permis de familiariser nos partenaires sociaux. Cette année, nous avons opté pour le « tout dématérialisé ». Je supervise la DRH de l’établissement du Siège du Groupe Thales (700 salariés) et la Direction des affaires sociales de Thales international (200 salariés) où il est souvent difficile, dans cette entité juridique, d’atteindre le quorum dans la mesure où nos salariés sont répartis dans 56 pays dans le monde. Docapost offre la possibilité de mettre en place des élections professionnelles s’échelonnant sur une période prédéfinie et par conséquent de voter sur plusieurs jours. En l’occurrence dans notre cas, nous avions convenu de mettre en place une élection sur 2 jours et demi, ce qui nous a permis d’augmenter considérablement le taux de participation. Et pour la première fois en dix ans au sein de Thales International notamment, l’élection professionnelle a eu lieu en un seul tour avec un taux de participation de 65%  – le taux de participation pour le Siège étant supérieur à 70 %.

QUELS AUTRES BÉNÉFICES AVEZ-VOUS RETENUS DE CETTE SOLUTION DIGITALE ?

Outre les différentes déclarations (CERFA), au nombre de 16 exemplaires pour une seule entité juridique à titre d’exemple, permettant d’attester du résultat des élections et de la représentativité syndicale, le dépouillement, etc., avec la solution Docapost, l’ensemble de ces tâches sont automatisées ! Par conséquent, c’est un véritable gain de temps pour l’ensemble des membres du bureau. Je peux vous le confirmer, c’est du vécu !

Un autre avantage non négligeable est le fait que la solution permet de suivre quasiment en temps réel le taux de participation pour l’ensemble de vos collèges. En cas de non atteinte du quorum, vous avez également la possibilité de mettre en place un système de relance permettant ainsi d’augmenter substantiellement votre taux de participation.

AURIEZ-VOUS QUELQUES CONSEILS À DONNER POUR GARANTIR LA BONNE TENUE D’UN VOTE ÉLECTRONIQUE EN ENTREPRISE ?

Il est tout d’abord indispensable de communiquer sur cette nouvelle solution dématérialisée pour accompagner le changement auprès de ses collaborateurs mais également de ses partenaires sociaux.

La définition du cahier des charges auprès des équipes projet de Docapost et les compatibilités de la solution avec les « firewalls » de votre système informatique nécessitent d’être bien validées en amont avant toute discussion avec vos élus.

En complément, il me semble primordial de prévoir une assistance technique auprès de Docapost même si celle-ci n’est pas obligatoire. C’est plus prudent pour une première expérience. Enfin, une fois le protocole d’accord préélectoral finalisé, il faut compter deux mois pour mettre en place la solution informatique et apporter les « réglages » nécessaires avant l’élection. Le respect du timing est indispensable au bon déroulement de l’ensemble des opérations.

Mais heureusement, la solution Docapost est ergonomique et très simple d’utilisation.


Réglementation : ce qui a changé depuis le 1er janvier 2017
Depuis le 1er janvier 2017, la loi Travail autorise les entreprises à recourir au vote électronique sans accord collectif. Le point de départ d’une transformation profonde et bénéfique pour l’ensemble des parties prenantes. Intégré aux campagnes électorales classiques, le vote électronique multiplie les canaux de communication et permet d’atteindre des électeurs qui ne se déplaçaient traditionnellement pas. Couplé aux solutions de gestion de la représentativité syndicale, incluant les nouvelles règles électorales comme la parité des candidats, il évite les échanges autour de la logistique électorale, sécurise juridiquement l’élection et favorise un dialogue social de fond.


 

#Digitalisation #Docapost #Élections professionnelles

Nos lecteurs ont aussi aimé

Proxi equip PLV, l’installation de vos PLV par le facteur

Les lauréats des Trophées du Média Courrier 2018

La Poste Solutions Business organisait le mois dernier la 8e édition des Trophées du Média Courrier à

Dreux redynamise son commerce de proximité

Pour redynamiser son bassin de vie et son commerce de centre-ville, la ville de Dreux va expérimenter une plateforme omnicanal de services aux

Découvrez La Poste Solutions Business, la marque de La Poste au service de votre business !