Newsletter
numéro 02 - mai 2017
seniors

LE DÉPARTEMENT DES LANDES CONNECTE LES SENIORS À LEURS PROCHES ET À LA SOCIÉTÉ

+ -

La Poste accompagne les collectivités dans le domaine de la prévention et de la perte d’autonomie et leur propose une solution globale alliant nouvelles technologies et contact humain. Zoom sur une expérimentation unique en France, menée dans le département des Landes.

« En décembre 2016, le conseil départemental des Landes a signé avec La Poste une convention de recherche et développement sur la prévention de la perte d’autonomie à domicile », explique Francis Lacoste, directeur de la solidarité départementale des Landes. Dans ce cadre, 40 seniors du département participent actuellement à une expérimentation en partenariat avec les équipes de La Poste. Son objet : lutter contre la fracture numérique, combattre l’effritement du lien social et contribuer au besoin accru de services à domicile.
« Nous voulions proposer quelque chose d’utile à nos seniors mais aussi de profondément humain, poursuit M. Lacoste. Nous ne pouvions pas laisser les personnes âgées seules face aux nouvelles technologies. Avec l’aide de La Poste, nous avons déterminé les besoins des seniors, puis nous les accompagnons dans l’installation technique et l’utilisation des équipements»
« L’installation des équipements au domicile des bénéficiaires est réalisée par un postier spécialement formé. Une fois l’installation terminée, le rôle du postier ne s’arrête pas là puisqu’il explique également aux seniors comment fonctionnent ces technologies, prend régulièrement de leurs nouvelles pour s’assurer que tout fonctionne et fait l’interface avec leur entourage en cas de besoin », explique Raphaël Tamponnet, directeur des partenariats à la branche Services-Courrier-Colis de La Poste.

UNE TÉLÉASSISTANCE INTELLIGENTE PAR CAPTEURS DE MOUVEMENTS
« Parmi les technologies que nous mettons à disposition, détaille M. Lacoste, les seniors peuvent profiter des tablettes numériques Ardoiz qui embarquent des jeux cognitifs et de mémoire, d’un éclairage nocturne automatique dès que la personne se lève afin d’éviter les chutes, ou encore d’un service de téléassistance par capteurs de mouvement. Situés partout dans l’appartement, ces capteurs enregistrent les habitudes des personnes, établissent ensuite une certaine « normalité » des mouvements et alertent si besoin les pompiers en cas d’écart trop important. Ex : la personne ne sort plus le matin, ne va plus au jardin ou ne se lève plus… Si les résultats de ce service innovant  d’aide à la personne s’avèrent concluants, nous pourrions aboutir à une mise en place pérenne et élargie dans les années à venir », conclut le directeur.

#Fracture numérique #Lien social #Seniors

Nos lecteurs ont aussi aimé

GEOPTIS, adopté par la commune de Villers-Ecalles

Découvrez pourquoi la commune de Villers-Ecalles a choisi GEOPTIS pour l’audit de sa voirie.

LE COURRIER PUBLICITAIRE, MÉDIA DE L'EFFICACITÉ

Le courrier est toujours autant apprécié des Français qui aiment lire et recevoir ces supports dits

DOCAPOST PUBLIE UN LIVRE BLANC SUR LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DE LA RELATION CITOYENS

Saviez-vous que le service numérique le plus utilisé par les citoyens était celui des demandes de copies d’actes (état civil) ? Que seulement

Région Bourgogne-Franche-Comté : un magazine à la rencontre de ses habitants

La diffusion du magazine de la région Bourgogne-Franche-Comté : innovation et optimisation grâce aux solutions de La Poste Solutions Business.